La psychanalyse

Mes Articles - Les enfants précoces - "Je répète toujours les mêmes erreurs..."

Voir l'article

"Je répète toujours les mêmes erreurs..."

Une jeune patiente évoque:

« Malgré moi, je répète incessamment les mêmes échecs sentimentaux ou professionnels. Je rencontre toujours le même type d’homme et vit des relations qui s’avèrent à chaque fois négatives pour moi. J’ai pourtant l’impression de tout faire pour que ce soit différent. Dans mon travail, c’est pareil : j’ai régulièrement des problèmes relationnelles avec ma hiérarchie ».

Par automatisme, cette jeune femme répète et revit les mêmes scénarios douloureux en multipliant les mêmes situations avec le même genre de personnes alors qu’elle reconnaît que ces scénarios de répétition l’enferment et la font souffrir, au point de refuser à présent toute relation pour ne plus être déçue. Il est temps pour elle de se questionner sur ces comportements.

Pourquoi répète t-elle des situations qui vont à l’encontre de son bonheur ?

Freud dans « au delà du principe de plaisir », rapproche la pulsion de répétition à la pulsion de mort. Ainsi, certaines personnes évoluant dans des conflits psychiques entre pulsion de vie et pulsion de mort, s’imposent du déplaisir là où l’inconscient peut trouver plaisir. Pour lui, ces déplaisirs proviendraient d’un mécanisme de défense du sujet. Ces personnes soumises à la compulsion de répéter des schémas douloureux n’obéissent pas à leur désir mais à une obligation interne (leur ennemi intérieur). Le retour des traumatismes dans les choix relationnels ou dans les images des rêves nocturnes serait pour la personne une tentative inconsciente de maitriser les situations qui leur échappaient à l’époque en tentant de les transformer autrement.

Comment sortir de ces répétitions?

La psychanalyse peut l’aider à sortir de cet enfermement pernicieux en remontant dans son histoire pour y découvrir les conflits, les non-dits et tous les messages qui la parasitent et l’incitent à la répétition.

Lorsqu’elle associe librement autour de la violence, lui revient le souvenir de scènes de violence avec son père alcoolique qui les terrorisaient sa mère et elle. Sa mère également avait eu un père violent. Les similitudes et la répétition trans-générationnelle des vécus traumatique sont évidentes. Ma consultante répète, par automatisme des comportements anciens fortement ancrés dans son histoire personnelle. Prendre conscience de ce qui lui a été transmis l’orientera vers des choix plus personnels et l’aidera à former la trame de nouveaux scénarios amoureux.

D’autre part, nous savons que le connu rassure alors que l’inconnu inquiète. Alors qu’elle n’a connu que des situations de violence, elle répète inconsciemment avec les hommes de sa vie les mêmes scénarios et les mêmes souffrances qu’avec son père. Elle choisit des hommes qui lui ressemble dans l’espoir d’obtenir l’amour qu’elle n’a jamais reçu mais dont elle n’a pas fait le deuil.

Par la résolution des conflits sous-jacents en lien avec les scénarios de répétition, la psychanalyse aidera cette jeune patiente à mettre en place une stratégie de changement pour sortir de répétitions figées et retrouver son libre arbitre.

N’hésitez pas à me poser les questions qui vous intéressent.